Actualités :

Projet SAFé – Sciences Arts et Féminicide

Journée internationale des violences faites aux femmes

Le 25 novembre, à l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, chercheuses et artistes publient un webdocumentaire sur les féminicides. En mêlant arts et sciences, cette création proposée par Aartemis, Adrienne Arth, Claude Ber, Sylvette Denèfle, Isabelle Demangeat, Karine Lambert et Irene Pittatore permet de mieux comprendre ce fait social qui traverse les époques.

À partir du récit d’un procès pour « meurtre de femme » commis en 1847, conservé dans les archives judiciaires du Var, sociologue, historienne, plasticiennes, photographe et écrivaine ont produit des expérimentations et des réalisations numériques visant à informer le grand public tout en enrichissant les débats scientifiques contemporains.

Une recherche artistique et scientifique

Le projet est à la fois une recherche méthodologique qui vise à mêler les apports des connaissances scientifiques avec l’approche sensible des arts plastiques, de la photographie ou de l’écriture et un apport de connaissances sur un fait social, objet récurrent des débats publics récents, mais encore trop peu étudié dans une perspective scientifique.

Pour aller plus loin sur le site de l’université Aix-Marseille : https://www.univ-amu.fr/fr/public/le-feminicide-un-fait-social-interroger

Télérama parle de nous


Découvrez nous sur TikTok !

Oui oui, vous avez bien lu. Nous sommes sur Tiktok. Un de nos chevaux de bataille est la transmission de nos connaissances sur l’art et son accès à n’importe qui qui souhaite s’y intéresser. Quoi de mieux alors qu’utiliser cette plateforme qui touche les 14-25 ans pour leur faire découvrir l’histoire de l’art et la dédramatiser ? Cela en fera peut-être rentrer quelques uns dans les musées quand ceux-ci rouvriront. 


Le Duo Aartemis est un duo qui « donne la parole ». Son terrain de recherche actuel se développe autour de l’exploration du féminin. Aartemis propose divers contenus : un travail artistique sur différents supports (bois, toile) autour de modèle féminin dans l’histoire de l’art mais aussi abordant la femme contemporaine et ses représentations. Ce travail s’expose d’Aix-en-Provence à Bruxelles (Galerie Emilie Dujat). Cet axe de recherche se déploie dans le développement de conférences (colloque au MUCEM) et la collaboration avec des chercheuses en sciences humaines et sociales (projet SAFé). Aartemis va encore plus loin dans sa recherche plastique et artistique en créant des documentaires en 2021.



Deux femmes, deux artistes, un rencontre. Un même langage
parlant d’autres femmes dans leur entièreté, dans leurs émotions, dans
leurs paradoxes.

De la toile vers un ailleurs où l’insaisissable s’arrête,
le travail d’Aartemis matérialise les gestes, les émotions, l’imaginaire de deux femmes et nous offre une image puissante.