Aartemis

Il se tisse un lien étroit avec ce nom.

Écho à une déesse grecque, femme entité entre sauvage et policé, entre naissance et destruction, massacrant et guérissant, entre le primitif et le rationnel, créant une contradiction mais aussi une essence féminine.

Deux femmes, deux artistes, une rencontre. Un même langage
parlant d’autres femmes dans leur entièreté, dans leurs émotions, dans
leurs paradoxes.

De la toile vers un ailleurs où l’insaisissable s’arrête,
le travail d’Aartemis matérialise les gestes, les émotions, l’imaginaire de deux femmes et nous offre une image puissante.