Croquis


Toutes nos œuvres sont en vente. Si l’une d’elles vous déclenche un coup de coeur vous pouvez l’acheter dans notre boutique. Ou qu’une envie veut se concrétiser (commande) : retrouvez nous dans l’onglet « nous contacter »


Chaque croquis est une référence à une œuvre dans l’histoire de l’art. Faire référence, c’est établir et mettre en valeur un lien entre une personne et quelqu’un ou quelque chose dont elle tire son origine, sa ressemblance. Nous nous inscrivons dans une lignée artistique par ce biais.

En revanche, le sujet n’est pas le même : nous réactualisons ces corps en les dépossédant d’une notion qui nous déplait : celle de la muse et de leur visage. Être muse, c’est être passive, c’est être un corps au service de l’autre. L’absence de visage permet de concentrer l’émotion de celui qui regarde autre part et de redonner une expression au corps.


Gaïa

29,7x42cm – 2019 – Techniques mixtes

C’est la femme animale, celle du début de l’humanité. Le corps fait face mais le visage ne nous regarde pas. Regardez ce sein, regardez mon sexe qui coule, regardez mon intimité. Gaïa, c’est le mammifère, c’est le lien entre nature et culture. Elle touche son corps, s’agrippe au sein et fait référence au sein nourricier et au sein sexualisé.


Iris

29,7x42cm – 2019 – Techniques mixtes

D’une posture pornographique, on passe à une posture revendicatrice, frontale, brutale, grâce, plastiquement au rouge : je ne montre pas mon sexe, je te montre ce qui en sort et ce que tu et je ne veux pas voir.


Lucrezia


29,7x42cm – 2019 – Techniques mixtes

Lucrezia et Suzanne : deux œuvres d’Artemisia Gentileschi, qui parlent de femmes qui ont été maltraitées par des hommes. Artemisia est une femme et c’est toujours différent pour nous de travailler ses œuvres que celles faites par un homme. Son traitement est différent. Ses femmes prennent le pouvoir.

VENDU


Suzanne

29,7x42cm – 2019 – Techniques mixtes

EN GALERIE


Augusta

29,7x42cm – 2019 – Techniques mixtes

Basé sur une sculpture de Camille Claudel : c’est soi avec soi et soi avec l’autre. Augusta est petite dans son format, elle est présente mais sa posture la trahit, elle nous regarde mais n’assume pas, elle est cachée mais visible. Se protège-t-elle de quelque chose ? Sur quel liquide se repose-t-elle ?

Peut être que Camille Claudel dirait : « Excusez-moi d’exister. »

EN GALERIE


Ballerine

29,7x42cm – 2019 – Techniques mixtes

VENDU


Cléo

29,7x42cm – 2020 – Techniques mixtes

Cléopatre

29,7x42cm – 2019 – Techniques mixtes

VENDU


Emmanuelle

29,7x42cm – 2019 – Techniques mixtes

VENDU


Charlène

29,7x42cm – 2019 – Techniques mixtes

Aphrodite

29,7x42cm – 2018 – Techniques mixtes

Sans titre

29,7x42cm – 2018 – Techniques mixtes

VENDU


Natasha

29,7x42cm – 2018 – Techniques mixtes

Eurydice

29,7x42cm – 2018 – Techniques mixtes

Anne

29,7x42cm – 2020 – Techniques mixtes

Athéna

29,7x42cm – 2020 – Techniques mixtes

Constance

29,7x42cm – 2018 – Techniques mixtes

Médée

29,7x42cm – 2018 – Techniques mixtes

Sans titre

29,7x42cm – 2020 – Techniques mixtes

Femme au bec doré

29,7x42cm – 2020 – Techniques mixtes

La guerrière

29,7x42cm – 2020 – Techniques mixtes

La baigneuse

29,7x42cm – 2019 – Techniques mixtes

Mathilde

29,7x42cm – 2020 – Techniques mixtes

Michele

29,7x42cm – 2020 – Techniques mixtes

Oda

29,7x42cm – 2020 – Techniques mixtes

VENDU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.